Posted tagged ‘jaques anoma’

Sélectionneur des éléphants de Côte d’Ivoire : and the winner is… Sven-Göran Eriksson

29 mars 2010

Sven-Göran Eriksson, le nouvel entraîneur des éléphants

Enfin, Anoma et ses amis de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) ont décidé de libérer les ivoiriens qui auront été tenus en haleine un mois durant. Hier dimanche 28 mars 2010, le nom fétiche a été dévoilé : il s’agit du suédois Sven-Göran Eriksson, qui a été recruté pour conduire les éléphants de Côte d’Ivoire à la coupe du monde de football qui se déroulera en juin prochain en Afrique du Sud.
Le curriculum de l’élu
Sven-Göran Eriksson est né le 5 février 1948 à Torsby dans le comté de Värmland en Suède. Comme joueur, il s’est illustré dans les divisions suédoises inférieures, au KB Karlskoga et au Degerfors IF, avant de devoir prendre une retraite prématurée suite à une blessure au genou en 1975. Il devient alors entraîneur adjoint puis entraîneur de Degefors, faisant passer cette équipe de la troisième à la première division en trois ans.
Il devient en 2001 le premier étranger à être nommé sélectionneur de l’équipe d’Angleterre, ce qui donne lieu dans les tabloïds (presse à scandale) à de violentes réactions. Malgré des résultats mitigés à la coupe du monde de 2002 et au championnat d’Europe 2004, il reste sous contrat avec la fédération anglaise jusqu’en août 2006, soit la fin de la Coupe du Monde 2006.

Sven-Göran Eriksson

Le 26 juin 2007 , il est nommé entraineur de Manchester City, puis après 1 an d’inactivité, il devient sélectionneur de l’équipe nationale du Mexique le 3 juin 2008, à la place d’Hugo Sanchez, remercié en mars. Enfin le 2 avril, il est remercié de son poste de sélectionneur mexicain, par manque de résultats. En juillet 2009, il devient Manager général de Notts County Football Club équipe anglaise alors en 4ème division. Suite a des désaccords avec la nouvelle équipe dirigeante, il démissionne le 12 février 2010.
Mes inquiétudes
La première, vous la devinez, c’est que le nouveau sélectionneur des éléphants n’a pas une bonne expérience au niveau international. En effet, après son coup d’éclat en Suède dans les années 1980, ses interventions en Angleterre et au Mexique n’ont pas été des plus brillantes. Il a même été remercié du Mexique pour insuffisance de résultat. Je me demande bien si le groupe ivoirien lui permettra de faire des miracles, quand on sait les problèmes qui le minent, en dehors des réglages purement footbalistiques à faire.
Secundo, la lettre de mission de Ericksson me semble pour le moins vague : on parle d’assurer une « participation honorable » à la Coupe du monde. Mais que signifie cela ?
En tous cas, moi, je fais partie de ceux qui doutent fortement que les éléphants puissent, surtout avec cet entraîneur, faire quelque prouesse à cette compétition de haut niveau. Il n’y a qu’à considérer le temps de préparation qu’ils auront avec leur nouvel entraîneur.
K@rl
Blogueur africain

Publicités