Processus électoral en Côte d’Ivoire : les insinuations tendancieuses d’un journaliste français

Youg Ji Choi

Si vous avez suivi comme moi l’émission matinale de Radio France International (RFI) intitulée « L’invité Afrique » de ce jour, vous avez dû noter qu’il était question pour le Représentant Spécial du Secrétaire Général de l’ONU en Côte d’Ivoire, Monsieur Young Jin Choi, de se prononcer sur les évolutions récentes du processus devant conduire à l’élection présidentielle dans le pays.

Sinon, je veux simplement rappeler que certaines questions m’ont paru déplacées et tendancieuses, comme si le journaliste, Monsieur Christophe Boisbouvier, voulait faire dire quelque chose en particulier à son invité.

La première question, c’est celle de la date probable des élections. Après avoir rappelé que dans un discours récent, le Président Gbagbo s’attend à des élections en avril- mars prochain, là où le Premier Ministre Soro Guillaume lui, parle de juin 2010, le journaliste demande au diplomate ce qu’il en pense. Et j’ai bien aimé sa réponse, qui ramène à la nature du processus et à ses étapes déterminantes plutôt qu’à un fétichisme des dates. En effet, M. Choi a indiqué que ce qui est important pour lui, c’est de franchir le cap de la liste électorale définitive, sans laquelle les prochaines étapes ne peuvent se dérouler. Il a donc insisté pour ne par donner de date, ce que je trouve être l’attitude la plus sensée dans la situation actuelle de la Côte d’Ivoire, marquée par plusieurs problèmes politiques qui n’en finissent pas de s’enchevêtrer.

La deuxième question du genre que j’ai trouvée trop orientée à mon goût, c’est celle portant sur le mode d’élaboration de la liste électorale définitive. Le journaliste a affirmé que le camp présidentiel a demandé que soient expurgés de la liste provisoire les étrangers qui n’ont par le droit de voter en Côte d’Ivoire (comme dans la plupart des pays du monde d’ailleurs !), et a demandé à l’invité ce qu’il en pense. A cette question, M. Choi a répondu tout simplement que cela est normal, pourvu que les contestations se fassent sur la base de preuves tangibles. A ce sujet, j’aimerais rappeler que le passage de la liste provisoire à la liste définitive n’est pas un processus spécifique ni à la situation de crise, ni même à la Côte d’Ivoire en tant que pays : même avant le 19 septembre 2002, le processus électoral prévoyait déjà qu’un travail de filtrage soit fait sur la première liste, pour en supprimer les personnes qui n’ont pas le droit d’y figurer (ivoiriens comme étrangers), et y rajouter ceux qui auraient été omis. Je trouve que cette façon de présenter les choses par M. Boisbouvier est soit une preuve d’ignorance patente, soit d’une naïveté coupable (je me refuse de croire qu’il cherche à faire passer des points de vue partisans). Mais à mon avis, le journaliste a pratiquement voulu faire dire par M. Choi que la liste provisoire sera celle qui servira à organiser les élections.

En tous cas, cet épisode, qui n’est malheureusement  pas le seul concernant RFI, montre que les média sont déterminants dans la compréhension que les personnes qui ne vivent pas la situation en la Côte d’Ivoire peuvent avoir de cette situation. C’est pour cela que je pense que des média alternatifs tels que les blogs, sont vraiment importants pour non seulement bien établir les faits, mais aussi véhiculer des analyses concurrentes qui permettraient à qui le veut de se faire sa propre opinion, sans être obligé de « gober » tout ce qui se dit par la bouche de soi-disant experts de pays que certains d’entre eux n’ont pratiquement jamais visité.

Au demeurant, en ce qui concerne les élections en Côte d’Ivoire, je pense que toutes les énergies devraient se fédérer autour de chaque étape, et les fixations d’objectifs se faire étape après étape. Qu’en pensez-vous ?

K@rl

Bloggeur africain

Publicités
Explore posts in the same categories: Actualités, Côte d'Ivoire, J'aime pas !, Politique, Réflexion, Société

Étiquettes : , , , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

2 commentaires sur “Processus électoral en Côte d’Ivoire : les insinuations tendancieuses d’un journaliste français”

  1. moshe Says:

    Analyse très excellente, K@rl. Aucune information n’est neutre, ou pas suffisamment neutre pour être objective. Les experts (ou spécialistes)concernant l’Afrique sont toujours ailleurs SAUF EN AFRIQUE parce qu’on pense à tort qu’ils ont des partis pris. Mais il y a très longtemps que les média manipulent à souhait les opinions. Et si vous n’avez pas d’autres moyens de vérifier les info, vous déterminez votre conduite à partir de simples affirmations (prenant le caractère de parole d’Evangile quand elles sont d’une source extérieure) venant de soi-disant spécialistes. Les moyens d’amplification de ces média les font paraître si vrais…
    J’ai suivi une interview du Président Ivoirien actuel avec la chaîne France24: la journaliste essayait, en REPOSANT PLUSIEURS FOIS LA MEME QUESTION SELON DES FORMULATIONS DIFFERENTES, de lui faire dire/endosser ce qu’elle (ou sa rédaction politique) pensait ou voulait faire penser à l’opinion internationale.
    Eh oui, c’est assez souvent de cette façon qu’est faite ou défaite la politique internationale: de subtiles manip.
    A ce propos une polémique avait éclaté concernant la collusion d’un médecin chercheur avec des intérêts d’industrie pharmaceutique concernant une amplification/manipulation de la psychose de la grippe AH1N1 dans un pays nord-européen.
    _________moshe___________

    • Karl Says:

      Merci Moshe, pour ton commentaire qui m’encourage. Je saisis l’occasion pour inviter tous ceux qui le veulent bien, à créer leurs blogs, pour faire un véritable contre-poids aux média conventionnels qui tendent à véhiculer une certaine « pensée unique »… Et toi en premier (rires) !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :