Affaire eau polluée de la SODECI : un décès

Le DG de la SODECI

Il y a du nouveau dans l’affaire de l’eau polluée à Yopougon Coprim Zenith 2. Et malheureusement, ce ne sont pas de bonnes nouvelles. En effet, le journal Fraternité Matin, dans son tirage du vendredi 19 février dernier, a annoncé que dame Micheline Ayolio, 37 ans, habitant la villa 573, est décédée des suites de l’intoxication à l’eau polluée de la SODECI. Elle est morte d’une diarrhée persistante provoquant sa déshydratation après avoir consommé de cette eau.

Les habitants de la cité, informés de la présence de M. Marcel Zadi Kessi, PDG du Groupe CIE-SODECI, auraient tenté de le lyncher, pour manifester leur colère vis-à-vis de la situation. Celui-ci n’aurait dû son salut qu’aux forces de l’odre qui l’accompagnaient. Il aurait, pour tenter d’apaiser les habitants de Coprim, promis à la famille éplorée de prendre en charge la totalité des frais occasionnés par l’organisation des obsèques.

De mon point de vue, ce décès pose le problème de l’efficacité des mesures prises par la SODECI en faveur de ses victimes, notamment en ce qui concerne la surveillance médicale. En effet, les proches de la défunte ont affirmé dans un élément diffusé ce même vendredi au journal de 20h de la RTI, que deux jours durant, ils n’ont pas pu avoir les médicaments au lieu indiqué par l’entreprise. Ce qui me semble pour le moins bizarre, c’est qu’ils n’aient pas eu la présence d’esprit de la conduire dans un établissement sanitaire adéquat. Je ne comprends pas cette passivité. D’un autre côté, je me demande pourquoi la SODECI n’a pas tout simplement cherché un partenariat avec une structure sanitaire des environs de la cité pour la prise en charge des victimes. Aurait-elle minimisé les risques qui planaient sur la santé de ces personnes ?

Mais ce que je trouve vraiment désolant, dans cette affaire, c’est cette autre information selon laquelle certains habitants recevraient des propositions  de leurs connaissances qui souhaitent être déclarées comme vivant avec eux, afin d’empocher une plus grande indemnisation et de se la partager. Quelle honte ! C’est vraiment malheureux de voir combien la malhonnêteté et la cupidité semblent prévaloir sur la solidarité et l’envie de situer les responsabilité afin que pareille chose ne se reproduise pas. Vraiment dommage !

Karl

Bloggeur africain

Publicités
Explore posts in the same categories: Actualités, Côte d'Ivoire, J'aime pas !, Réflexion, Société

Étiquettes : , , , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

2 commentaires sur “Affaire eau polluée de la SODECI : un décès”

  1. Stonne Says:

    Cette affaire d’eau polluée de la SODECI est déplorable et n’aurait jamais du arriver. Hélas c’est arrivé, faisons en sorte que plus jamais cela ne se reproduise. Cela dit, c’est à cause qu’il y a eu des conséquences visibles qu’on en parle! Garderions la même taciturnité à parler ouvertement de la qualité de l’eau de la SODECI, dans certaines villes de l’intérieur de la Côte d’Ivoire, dont l’aspect n’est pas aussi clair et limpide (sans parler du goût) que l’eau distribuée à Abidjan? Cette eau n’est-elle pas apparemment mal traitée? De quel recours disposent les populations pour se prémunir d’éventuelles maladies ou symptômes consécutifs à la consommation d’une telle eau? Toutes ces questions mériteraient qu’on y apporte des réponses claires et définitives. Mais qu’on ne s’y trompe pas, loin de nous l’idée de dénigrer la SODECI, cette grande et prestigieuse entreprise qui ne cesse d’œuvrer pour le bien de nos populations depuis plus de cinquante ans maintenant, nous voulons juste que certaines choses soient au clair et que des mesures soient prises si cela s’avérait nécessaire.

    • kgougouly Says:

      Bonjour Stonne, Je suis d’avis avec vous que la SODECI est une grande entreprise qui rend d’normes services aux populations de Cte d’Ivoire depuis de nombreuses annes. Mais, voyez-vous, cela ne lui donne pas le droit de se comporter comme elle l’a fait dans cette affaire d’eau pollue ! Il faut que les responsabilits soient situes, que des sanctions soient infliges aux fautifs, si on ne veut plus que a recommence… Je crois aussi que les populations sont trop passives, toujours prtes manifester pour leurs salaires, mais jamais pour les autres problmes tout aussi importants.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :